fbpx
Les Nouveaux Imaginaires

Nous sommes convaincus que la digitalisation du monde se doit de contribuer avant tout à la promotion d’un mode de vie plus compatible avec les limites de notre planète.
Notre agence n’a pas la prétention ou l’ambition de résoudre la crise climatique ( Time for the Planet s’en occupe déjà très bien). Nous ce qu’on veut, c’est donner de la visibilité aux entreprises à impact positif, les aider à raconter leur histoire, être les amplificateurs de leurs engagements et leur donner accès à une expertise digitale trop souvent réservées aux grosses entreprises (les plus polluantes ?).

À bout de souffle

Dans un contexte actuel où l’on sent bien que notre modèle économique et social ne répond plus aux enjeux de notre siècle, l’heure est au changement de récit, à l’engagement et à la création d’un futur plus désirable. Le changement climatique, la 6e extinction de masse de la biodiversité, la pollution des océans sont aujourd’hui sur toutes les lèvres et dans tous les esprits (même les patrons du CAC40 ont arrêtés de se voiler la face !). Les choses bougent. Une prise de conscience citoyenne sur les enjeux environnementaux se met en place et commence à faire de plus en plus de bruit. Elle appelle à la mise en place de nouveaux comportements de production et de consommation. Chez les citoyens, on observe une volonté de consommer « mieux » (bio, local, de saison, seconde main) mais aussi de voir les marques s’engager et développer une offre plus responsable.

Meilleurs ennemis

Loin d’être l’ennemi à combattre, les entreprises font partie de la solution. Beaucoup plus à l’écoute des besoins des citoyens que nos politiciens, elles sont un allié de poids dans la transition écologique. Au final, une marque n’a de sens que si elle contribue positivement à la société non ? Le défi est immense. Oui la confiance mutuelle entre les citoyens et les entreprises est fragile. Oui, l’époque où ces dernières culpabilisaient les consommateurs tout en se déchargeant de leur responsabilité (coucou Coca Cola) n’est pas si loin. Oui être accusé de Greenwashing fait peur. Mais c’est en s’alignant sur les valeurs environnementales grandissantes des citoyens, en faisant preuve de transparence et d’engagement, que les entreprises contribueront à la création de nouveaux imaginaires.

Évoluer pour exister

L’engagement écologique se doit désormais d’être au coeur de la stratégie d’une entreprise. Elle se doit de définir sa responsabilité sociale et environnementale, afin de repenser ses produits, ses services, sa communication et sa stratégie de diffusion.

Il est temps de lier la parole aux actes et les valeurs à l’engagement.

L’urgence environnementale et climatique oblige une entreprise à s’engager et à prendre position. Elles font face à un choix crucial : s’engager ou s’effrondrer.